alchimique


alchimique

alchimique [ alʃimik ] adj.
• 1547; de alchimie
Propre à l'alchimie. Symboles alchimiques. La littérature alchimique.

alchimique adjectif Relatif à l'alchimie.

alchimique
adj. De l'alchimie; relatif à l'alchimie.

⇒ALCHIMIQUE, adj.
A.— Relatif à l'alchimie ou aux alchimistes :
1. Quand les chevaliers de Godefroy de Bouillon eurent délivré le Saint-Sépulcre, les maçons chrétiens leur transmirent le secret, en récompense, et, de plus, toute leur science philosophique et alchimique, les priant de ne point répandre chez les gentils un art qui donnait aux fidèles tant de supériorité sur les autres hommes...
P. ADAM, L'Enfant d'Austerlitz, 1902, p. 202.
2. Tous les vrais alchimistes savent que le symbole alchimique est un mirage comme le théâtre est un mirage. Et cette perpétuelle allusion aux choses et au principe du théâtre que l'on trouve dans à peu près tous les livres alchimiques, doit être entendue comme le sentiment (dont les alchimistes avaient la plus extrême conscience) de l'identité qui existe entre le plan sur lequel évoluent les personnages, les objets, les images, et d'une manière générale tout ce qui constitue la réalité virtuelle du théâtre, ...
A. ARTAUD, Le Théâtre et son double, 1939, p. 59.
Calque de aurum alchimicum (cf. étymol.). Obtenu par alchimie :
3. « J'aurais fait la divine comédie, vous me critiqueriez; vous croyez que j'ai fait de l'or, et je vous apparais demi-dieu... (...) Rentrez votre admiration; cet or est bien de l'or alchimique; mais je n'en suis pas l'auteur.
J. PÉLADAN, Le Vice suprême, 1884, pp. 263-264.
Rem. Principaux syntagmes notés dans les dict. livre alchimique, travaux alchimiques, rêveries alchimiques (Ac. 1835-1932); opérations alchimiques (BESCH. 1845); recherches alchimiques (Lar. 19e); littérature alchimique (Pt ROB.); ,,labyrinthe alchimique :figure cabalistique symbolisant la vie`` (ROB.).
B.— P. ext.
1. Péj. [P. allus. au bric-à-brac des laboratoires d'alchimie] Encombré, en désordre, vétuste :
4. Nous logeons, Tournebroche et moi, à la Croix-des-Sablons, dans un alchimique et délabré château...
A. FRANCE, La Rôtisserie de la Reine Pédauque, 1893, p. 224.
2. [En parlant de la civilisation ou de l'art modernes] Qui cherche à transformer la matière :
5. ... entraîné par cette poursuite quasi-alchimique de la matière, un Baskine s'est trouvé amené à une peinture-sculpture dont le titre peut être, par exemple, « le Minéral philosophal Mercure ».
R. HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, p. 192.
6. La pile atomique à uranium naturel est de plus une véritable machine alchimique car, au fur et à mesure que de l'uranium 235 s'y consume par fission, il s'y produit à partir de l'uranium 238 du plutonium en quantité approximativement équivalente à celle de l'uranium 235 détruit.
B. GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 37.
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. 2. Forme graph. — FÉR. 1768 écrit alchymique.
Étymol. ET HIST. — 1. 2e moitié XIVe s. « factice, fabriqué par les alchimistes » (Contreditz de Songecreux, f° 20 v° ds GDF. Compl. : Vendent ils point leur argent alquinique [lire alquimique] pour bon argent?), attest. isolée; 2. 1547 « qui a rapport avec l'alchimie » (A. DU MOULIN, Préf. à la Fontaine des amoureux de science ds QUEM. t. 1 1959 : De ceste matiere alkimique le present auteur a escrit assez obscurement).
Empr. au lat. médiév. alchimicus, attesté au sens 2 au XIIIe s., ALBERT LE GRAND, Sent., 1, 35, 3, p. 183a, 38 ds Mittellat. W. s.v., 436, 62 : aurum alchimicum.
STAT. — Fréq. abs. litt. :20.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — FÉR. 1768 (s.v. alchymique). — NYSTEN 1814-20.

alchimique [alʃimik] adj.
ÉTYM. Après 1350, alquimique « factice »; sens mod., 1547; de alchimie.
1 Relatif à l'alchimie. || Science alchimique et herméneutique. || Symboles, livres alchimiques. || Doctrines alchimiques et symboliques. || Opérations, recherches alchimiques.
0 Tous les vrais alchimistes savent que le symbole alchimique est un mirage comme le théâtre est un mirage. Et cette perpétuelle allusion aux choses et au principe du théâtre que l'on trouve dans à peu près tous les livres alchimiques, doit être entendue comme le sentiment (dont les alchimistes avaient la plus extrême conscience) de l'identité qui existe entre le plan sur lequel évoluent les personnages, les objets, les images, et d'une manière générale tout ce qui constitue la réalité virtuelle du théâtre, et le plan purement supposé et illusoire sur lequel évoluent les symboles de l'alchimie.
A. Artaud, le Théâtre et son double, Le théâtre alchimique, Idées/Gallimard, p. 73.
2 Qui évoque un aspect de l'alchimie (1.) ou la transformation mystérieuse des substances (→ Alchimie, 2.). || La poursuite alchimique de la matière.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alchimique — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • ALCHIMIQUE — adj. de deux genres Qui a rapport, qui appartient à l alchimie. Livres alchimique. Travaux alchimiques. Rêveries alchimiques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ALCHIMIQUE — adj. des deux genres Qui a rapport à l’alchimie. Livre alchimique. Travaux alchimiques. Rêveries alchimiques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • alchimique — (al chi mi k ) adj. Qui a rapport à l alchimie …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Recueil alchimique — Un recueil alchimique est une compilation de textes alchimiques. Sommaire 1 Le Liber Geber incunable(1475 1485) 2 De Alchemia (1541) 3 Artis Auriferae (1572) 4 …   Wikipédia en Français

  • ALCHIMIE — L’alchimie a longtemps été confondue avec l’occultisme, la magie et même la sorcellerie. Au mieux, on la réduisait à un ensemble de techniques artisanales préchimiques ayant pour objet la composition des teintures, la fabrication synthétique des… …   Encyclopédie Universelle

  • Alchimie — Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux[1 …   Wikipédia en Français

  • Alchimiste — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Alchimistes — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Science hermétique — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.